Le celébre Architecte : Pierre Atépa GOUDIABY

1019

Pierre Atépa Goudiaby ne devait plus être présenté.

arton3260-151x200

Grand architecte, Pierre Atépa Goudiaby de souche diola est né le 30 juin 1947 à Ziguinchor, région située au sud du Sénégal. Il est de la communauté des Diolas Fogny. «Goudiaby» est un patronyme caractéristique de la langue diola et Atepa signifierait «le bâtisseur». C’est ce nom que l’architecte donnera à sa société. Comme beaucoup de membres de cette ethnie, il est chrétien pratiquant. Il est aujourd’hui père de cinq filles.

Pierre a cependant grandi à Dakar, plus précisément à Medina, rue 7, puis à Rebeuss, des quartiers de la capitale. Il a passé ses études scientifiques au Lycée Blaise Diagne de Dakar. Après son Baccalauréat, il opte pour l’architecture après avoir tenté de s’aventurer dans le théâtre. Il est par la suite parti poursuivre ses études à New York. Grâce à une bourse d’études, il intègre une université privée réputée, le Rensselaer Polytechnic Institute. Il décroche le diplôme d’ingénieur en sciences de la construction, puis complète sa formation par un diplôme d’architecture. Sa thèse de fin d’études aurait eu pour titre La Ville idéale africaine.

De retour au Sénégal et après quelques premières réalisations très remarquées, il crée son propre cabinet en 1977, et en 1985 il fonde Atepa Technologies, une société d’ingénierie technique, financière et immobilière. Il installe par la suite, des bureaux dans nombre de pays africains :Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Togo, Mauritanie, Tchad, République démocratique du Congo ou encore Burkina Faso. En 2006 un Espace Atepa s’ouvre sur les Champs-Élysées à Paris. En 2010 il ouvre un bureau à Pékin. D’autres sont en projet à New York et à Tokyo.

Le grand architecte du pays, Pierre Goudiaby Atepa a été, Président de l’Ordre des architectes du Sénégal et de l’Union des architectes d’Afrique, également membre de l’Académie internationale d’architecture.

Très proche de l’ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade, Pierre était  le conseiller spécial du Président de la République en matière d’architecture.

Préoccupé de la situation au sud du pays Casamance, il est le président du Collectif des cadres casamançais. L’architecte Pierre Goudiaby Atepa, a fait aussi appel au dialogue avec les rebelles le  mardi 15 mai, lors de l’hommage rendu au défunt Jules François Bocandé, décédé en France le 7 mai dernier pour une paix définitive en Casamance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here