KENYA : Un jeune invente sa propre machine à voter.

476

C’est dans le contexte des violences postélectorales de 2007 au Kenya que le jeune inventeur a mis au point sa propre machine à voter. Monté avec des matériaux de rebut et des fils électriques simples, cette machine à voter est un appareil sensible à la lumière à qui son concepteur a intégré un processus de vote en un seul circuit.

La main de l’électeur est d’abord scannée pour s’assurer que ce dernier n’avait pas déjà voté puis une puce de l’électeur personnalisée et un test d’empreintes digitales activent le processus de vote réel.

Quand le vote est effectué, un système de décompte automatique ajoute les votes et transmet ensuite les informations à un centre de dépouillement centralisé. Ceci permet de réduire les risques de fraudes en périodes électorales.

La machine est aussi équipée d’un onglet de vote en braille qui permet aux aveugles de voter de façon indépendante. Ils peuvent aussi utiliser leur voix pour le faire puisque la machine est dotée d’un dispositif de reconnaissance vocale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here