Qui est LAMINE GUIRASSY ? Du rêve à la réalité.

8656

Découvrez le parcours exceptionnel de ce jeune qui a réussi à surmonter tous les obstacles pour bâtir le plus grand média de l’histoire de la Guinée.

« Je conseille aux jeunes de se surpasser. Dans ce métier il n’y a pas d’argent, tu ne peux pas être milliardaire du jour au lendemain. Moi la manière dont je vois ce métier, c’est que nous sommes en fait la voix des sans voix.»

Lamine Guirassy PDG du Groupe HADAFO MEDIAS.

Pour plus de détails, l’un de nos reporters est parti à sa rencontre

www.modeledereussite.com : Qu’est-ce qu’on peut retenir sur votre enfance ?

Lamine Guirassy : Je suis né en Guinée précisément à Boké. Très jeune, j’étais plus accroché à ma grand-mère parce que mes parents ne vivaient pas ici, ils voyageaient beaucoup. Ce n’étaient vraiment pas des diplomates mais des nomades : de la Guinée au Sénégal puis la France. Moi je suis allé les rejoindre très jeune pour revenir peu de temps après. Donc j’ai passé beaucoup plus de temps avec ma grand-mère qui m’a inculqué certaines valeurs comme le mérite, le travail d’où l’amour de ce métier que je fais aujourd’hui. Donc j’ai connu une enfance joyeuse dans ce sens que je ne manquais pratiquement de rien. En somme je dirais que  je suis un enfant de deux continents ¨Afrique et Europe.

www.modeledereussite.com : Retracez-nous vos premiers pas à l’école ?

Lamine Guirassy : Très timide, je n’étais pas ce petit garçon qui aimait se faire remarquer en classe. J’avais ma manière de comprendre les choses. De ce fait est née cette timidité avec beaucoup de réserves. J’ai fait  le primaire à Boké dans une école Catholique, le collège à Conakry précisément le collège Sangoyah  après je me suis retrouvé dans une école privée à VICTOR-HUGO. De là-bas j’ai fait le lycée à YIMBAYA, de fil à aiguille je me suis retrouvé à un moment donné en France. En résumé, j’ai commencé ici pour continuer de l’autre côté en Europe à côté de mes parents pour bénéficier l’amour parental.

Par après, je me suis retourné continuer au lycée yimbaya. Mes copains à l’époque notamment MAKEME BAMBA qui est journaliste aujourd’hui à la RTG, est celle-là qui m’avait marqué  un tout petit peu quand on était au lycée malgré que personne ne savait peut être que j’allais embrasser ce métier-là. D’autres aussi comme MAMADOUBA SANOUSSY CAMARA qui est notaire, et MAMADOU SAMBA DIALLO qui évolue dans le milieu de la musique.

Peut-être ce sont les deux-là qui avaient ce petit secret, c’est-à-dire que je voulais faire de la radio ou la télévision car je leur faisais écouter tous les enregistrements que je faisais à la maison en imitant les journalistes. Ils étaient vraiment mes copains intimes au lycée et par après je me suis retourné encore en France.

www.modeledereussite.com : Comment se sont passées les études supérieures en France et que faisiez-vous entre temps ?

Lamine Guirassy : Mon père connaissait les patrons de radio comme MEDIA TROPICAL. Je me suis orienté directement à l’école supérieure de journalisme de Montpelier. C’est là que réellement j’ai embrassé ce métier. Mais avant cela, j’avais déjà commencé à faire de l’animation d’où les rencontres ne se feront jamais au hasard ; c’est là j’ai rencontré Claudy Siar. Je suis venu en vacance en Guinée en 2004 ou 2003 je me retrouve plus, MAKEME à l’époque stagiaire à la RTG me demanda d’envoyer les copies de mes émissions que j’avais faites en France, elle les a fait écouter à JANO WILLIAMS. C’est ainsi qu’on m’a contacté pour donner un coup de mains. On a mis à l’époque une radio en place RGI (Radio Guinée Internationale) qui n’existe plus aujourd’hui. C’est à partir de là peut être que les guinéens ont commencé à entendre ma voix où je faisais carrément deux semaines ici et je repartais en France.

www.modeledereussite.com : Parlez-nous de l’historique de la création de la radio ESPACE FM, car nous avons l’impression que votre retour en Guinée n’était pas synonyme de recherche d’emploi.
Lamine Guirassy
 : Ya beaucoup d’amalgames. Souvent j’entends les gens dire que j’ai commencé par travailler à la RTG. Tel n’est pas le cas, j’y ai plutôt donné un coup de main parce que je me suis dit que c’était important après l’obtention du diplôme et le fait que j’avais commencé à m’exercer dans ce métier en Europe  notamment en France sur d’autres radios, aux Antilles ; Guadeloupe…                                                                                    Donc c’est de là que d’autres m’ont découvert. lamine-guinee-espace

Concernant ESPACE,  j’avais vraiment cette intention parce que c’était une promesse à ma grand-mère de créer une radio qui va s’appeler HADAFO, mais je retenais ce conseil que m’avait donné à l’époque mon directeur Jean Claude quand j’étais sur Radio libre me disant de ne jamais donner le nom d’une radio à une personne. Avec cette leçon, j’étais carrément censé de voir dans quel contexte avoir le nom de cette radio. Quand j’étais aux Antilles, j’ai fait la connaissance d’OLIVIER LAHOUCHER qui est le patron de TRACE TV quand il était parti à Guadeloupe pour lancer TRACE FM. Je lui ai rencontré  pour lui parler de mon envie de créer une radio en Guinée qui va porter le nom de TRACE. Il me dit en toute franchise que ça va me coûter 1500 euros par mois. Vu que je me lançais sur un terrain (la GUINEE) que je ne connaissais pas trop, je lui ai dit directement que ce n’était pas possible et finalement on ne s’est pas entendu. Ensuite la radio devait s’appeler SOLEIL FM, directement j’entends qu’il existe déjà en Guinée une autre radio qui porte le même nom. J’ai renoncé encore à cette seconde idée.

Enfin, je rencontre un autre monsieur du nom de Jean Michael qui est le patron de ESPACE FM Paris et je lui fais part de mon projet de créer une radio et s’il y avait possibilité de faire une synergie ; voir un peu dans quel contexte il peut m’assister, puisse que  créer une radio n’est pas donné à tout le monde. IL y a pas mal de choses à faire et puis voilà à la fin du compte, lui il me donne un coup de main en ce qui concerne l’habillage  de la radio.

C’est ainsi que j’ai pensé à revenir et mettre en place ESPACE FM. La radio fut lancée en 2007 au mois de Décembre et officiellement en Janvier 2008 avec 10 employés après d’intenses combats pour l’obtention de l’agrément et de la licence. Nous avons démarré avec des difficultés et des problèmes techniques de gauche à droite.

www.modeledereussite.com : Comme vous venez de le signaler, les difficultés étaient inévitables. Parlez-nous-en.

Lamine Guirassy : Les difficultés étaient énormes. Vous savez, se lancer dans un projet comme la radio, on a souvent besoin de l’appui des parents si on peut le dire comme ça ; pas forcément un appui financier mais des encouragements et moi je n’avais pas ces genres de personnes autour de moi. La seule personne qui était censée le faire pour moi c’était ma grand-mère mais elle était décédée depuis Octobre 1999. C’est une date que je ne pourrai jamais oublier car pour moi, c’est comme si c’était la fin du monde.

Bien avant 2006, j’éprouvais des difficultés avec l’administration Guinéenne. Je me réveillais à 5h pour partir au ministère, je restais là jusqu’à 8h voir 9h, finalement on ne me regardait pas ; on me disait que j’étais trop jeune et que je ne pouvais pas créer une radio. On pensait toujours qu’il y avait forcément une personne derrière et qu’après l’obtention de l’agrément j’allais confier cette radio à quelqu’un et aller continuer tranquillement de vivre en France mais je me suis toujours dit que peut-être que je vais y laisser mon âme, mais il faut que j’atteigne mon objectif.

Je me souviens encore en 2007, quand on a déposé des demandes de partenariat de sponsor dans les sociétés de téléphonies, Areeba à l’époque a refusé parce qu’ils ont supposé que la jeunesse qui était notre cible principale, n’avait pas forcément un pouvoir d’achat.       Mais une semaine après, la société vient me faire part de son constat selon lequel tout le monde n’écoute qu’Espace. Finalement nous avons signé un contrat.

www.modeledereussite.com : Comment avez-vous  réussi à surmonter tous ces obstacles ?

Lamine Guirassy : Je pense que nous sommes ennemis de nous-mêmes, parce que quand nous nous mettons des barrières dans la tête, finalement nous ne pouvons pas y arriver.

Est-ce que c’est ça le secret ? Je me pose vraiment des questions car en fait c’est un métier où je ne me suis pas retrouvé dedans parce que c’est à la mode. En travaillant, pour moi  je me dis que je m’amuse en fait. Vous imaginez, à l’instant où je vous parle, je suis malade  mais je suis au boulot. Donc je dirai que pour réussir dans n’importe quel domaine il faut avant tout aimer le métier. Le secret finalement, j’ai toujours cru, même si personne n’y croyait. J’ai commencé par vous dire tout à l’heure, que je n’ai pas vraiment eu ce soutien inconditionnel des parents. Je me suis retrouvé là à travailler comme un dingue et à faire les lignes comme il le faut .Aujourd’hui, pour moi, je n’ai pas encore réussi ; mon souhait est que toutes les régions de la Guinée puissent avoir une radio ESPACE.

www.modeledereussite.com : Espace, la radio la plus écoutée du pays n’est pas un fruit d’un hasard. Comment avez-vous réussi à battre ce record ?

Lamine Guirassy : En fait, je me donne à fond. Je suis le premier à être là tous les jours à 4h du matin, je fais mes lancements à 6h, je prends l’antenne pour finir à 10h voir 11h. Ensuite, vu que je suis le Directeur, j’ai des directives à donner avant de rentrer me reposer pour être là à 17h, prendre l’antenne à 20h pour finir à 23h et enfin, rentrer à la maison à 00h.ctvapptwcaathud

Je pense qu’on doit toujours donner l’exemple. Une fois que je quitte ce bureau, dès que je suis dans les couloirs, je ne suis plus patron d’ESPACE. Je suis avec les collègues car s’ils se sentent en confiance, on peut déplacer des montagnes. C’est du management. Je suis peut être à la tête, je suis le fondateur mais ESPACE c’est depuis les réceptionnistes, les machinistes, les techniciens … C’est l’équipe qui fait gagner cette radio aujourd’hui.  Donc je dis à qui veut l’entendre que je peux mourir mais si l’esprit d’ESPACE est ancré dans la tête de cette équipe, elle va toujours exister.

www.modeledereussite.com : Etant le patron de cette radio, vous êtes le premier à venir et le dernier à quitter les locaux. Qu’est-ce qui explique cela?

Lamine Guirassy : Parce que c’est ma passion, j’aime ce boulot et je n’aime pas tricher. Moi quand je reçois un franc, le pourquoi on m’a donné cet argent, je ferais tout pour mériter cette confiance. Ces gens qui misent sur ESPACE, ces annonceurs qui sont sur cette antenne aujourd’hui, sponsoriser une matinale comme « le plus lion des moorning », ORANGE paye beaucoup d’argent. Pour moi en fait je suis un ouvrier je le dis à qui veut l’entendre.img_5165

En guise d’exemple, quand vous donnez votre argent à un maçon pour faire votre maison, il doit faire normalement son boulot. Vous n’allez pas donner dix (10) tonnes et puis vous retrouver à faire avec trois (3) tonnes. Pour moi, c’est de l’escroquerie et je ne veux pas aller dans ce sens-là. C’est un peu frustrant dans la tête : tous les matins quand on se réveille, il faut aller travailler parce que ces partenaires attendent tous les jours un peu plus.

www.modeledereussite.com : Pourquoi Lamine ne se fait pas appeler ‘vous’ par ses employés ?

Lamine Guirassy : Parce que pour moi, ça n’a pas de sens. Je disais tantôt que la réussite de l’entreprise ce sont les employés. On peut avoir des Messie, des Cristiano Ronaldo, des MODELE BAH dans votre entreprise, mais si ces gens ne se sentent pas en confiance comment voulez-vous qu’ils se surpassent ?                                                                         C’est ce qui se passe à ESPACE. Et moi, tous les jours que le bon Dieu fait, quand je suis à l’antenne je me dis que je vais  faire plus que ce que j’ai fait hier. Donc, après ce qu’on va avoir ce ne sera que du propre.

www.modeledereussite.com : Quelles sont vos perspectives durant les cinq prochaines années ?

Lamine Guirassy : C’est de continuer à développer la radio ESPACE/SWEET FM et une troisième radio que nous allons lancer en 2017 je l’espère bien avec le soutien du Gouvernement. Elle sera destinée à la musique Guinéenne parce que pour moi, si on est là c’est pour le pays, je disais tantôt qu’il faut valoriser notre culture et mettre notre musique en valeur. C’est ce qu’on essaye de faire avec KALAC RADIO. Et quant à ESPACE TV pour une première fois en Guinée on fera en sorte que la population de BOKE puisse avoir une Télé à elle, c’est-à-dire qu’à 19h les infos que nous allons avoir sur ESPACE TV-BOKE soient locales. Les téléspectateurs de BOKE doivent regarder leur journal qui ne va couvrir que les activités de la localité, de même que ceux de LABE, bref des antennes régionales de ESPACE TV et après ils peuvent reprendre le satellite à 20h pour un journal plus complet. C’est cela notre AMBITION. Pour nous c’est fondamentale, car le développement c’est d’abord dans ces régions.

www.modeledereussite.com : Quels conseils avez-vous à donner à tous ceux qui veulent être comme vous ?

Lamine Guirassy : Je conseille aux jeunes de se surpasser. Dans ce métier il n’y a pas d’argent, tu ne peux pas être milliardaire du jour au lendemain. Moi la manière dont je vois ce métier c’est que nous sommes en fait la voix des sans voix.

C’est aussi de leur dire de foncer et d’être à l’écoute de cette population, parce que nous sommes le pont entre ceux qui gouvernent, je parle des politiques et les autres citoyens c’est-à-dire les vrais gens. Nous sommes juste au beau milieu. Il ne faut pas qu’on déforme l’information, il faut donner la bonne information. C’est très important. Et surtout ne pas succomber aux tentations.

www.modeledereussite.com : vous êtes aujourd’hui une source d’inspiration pour beaucoup de personnes, à votre tour, quels sont vos modèles ?

Lamine Guirassy : Je vais vous étonner parce que moi ma reine c’est ma grand-mère. Elle était ménagère et n’a jamais été à l’école. Mais à travers elle, j’ai appris la dignité, j’ai réussi aussi à comprendre grâce à elle qu’on peut avoir un (1) franc et en faire dix (10) en travaillant.

Après avoir tout vu en Europe, tout jeune, rien ne m’impressionne. Je me laisse aller, je me laisse guider, je sais qu’en travaillant on peut avoir beaucoup d’argent.

Mes modèles sont : Monsieur Naïté Moustapha qui est venu avec MOUNA GROUP et qui a développé à sa manière cet établissement, Sanssy Kaba Diakité, KPC avec qui, je me donne  beaucoup d’idées malgré qu’on n’évolue pas dans le même domaine. Ces modèles, nous avons la même vision : c’est d’abord le développement de la Guinée.

www.modeledereussite.com : Quelles appréciations faites-vous sur notre site de modèle de réussite ?

Lamine Guirassy : C’est déjà bien parti. Quand j’ai rencontré les fondateurs du site la dernière fois ici, je leur ai félicité. J’étais impressionné de leur recevoir dans les GRANDES GUEULES pour parler un peu de ce qu’ils veulent. J’ai trouvé ça très original parce qu’à travers modeledereussite.com on peut créer un pont entre les modèles et tous ceux qui s’en inspirent. Ce qui permettra en parcourant le site de savoir que pour ceux qui ont réussi, tout n’a pas été rose. La plupart d’entre eux ont commencé très petit, ils ont travaillé dur, en manquant presque de tout, mais aujourd’hui grâce à leur persévérance ils ont réussi.

Félicitation donc à modeledereussite.com, aux fondateurs et aussi à vous journalistes parce que c’est vous qui êtes sur le terrain.

www.modeledereussite.com vous remercie.

Lamine Guirassy : Merci à modèle de réussite. Je demande à tous les lecteurs ou à tous les internautes de faire un clic sur ce site, parce que je pense que l’Afrique doit aussi s’inspirer de modeledereussite.com.

SOUARE Mamadou Saliou 1

Pour modeledereussite.com

Message de modeledereussite.com :
Aviez-vous un rêve depuis l’enfance comme celui de Lamine Guirassy ?
Posez-vous du jour au lendemain des jalons pour concrétiser ce rêve ?
Peu importe votre réponse.                                                                                                               Le parcours de Lamine est désormais pour vous, une source d’inspiration.
Vous souhaitez être journaliste ou vous exercer dans un autre domaine, sachez que la meilleure façon d’aboutir est de donner toute votre énergie et d’être focalisé.
‘‘La réussite, c’est 20% d’inspiration et  80% de transpiration’’.
Et vous ? Qu’attendez-vous pour agir maintenant ?
« Comme LAMINE GUIRASSY, vous pouvez aussi réaliser vos RÊVES »

14 Commentaires

  1. Merci au gestionnaire de ce site qui est une inspiration juvénile
    Je vous invite dans notre fondation pour aussi découvrir une autre personnalité qui n’est rien d’autres que Madamme Dialllo Fatoumata Bangoura Fondatrice et expatriée Américaine
    Kipe Morifodea la route qui mène vers le marché
    Infoline 625251170

  2. Bonjour bonsoir?? Svp je aimerai avoir des information pour la conférence ou je sait pas tro. je suis tombe sur une pub a espace mes vers la fin donc suis confus. Si ces payen si non les modalité de participation

  3. Merci à vous Débatteur Oumar Barry, notre plus grand souhait est d’avoir des centaines de LAMINE GUIRASSY dans ce pays, car notre NATION en a vraiment besoin…Et nous serons fier le moment venu de vous appéler…Nous vous conseillons donc de vous lever TÔT et vous coucher TARD…Merci

  4. Ce site est une véritable revolution franchement…Je suis un Guinéen résident à Montréal, j’étais en Guinée en 2012 pour lancer un projet, je suis passé de Ministére en Ministére, mais partout c’etait la même chose  » REVENEZ DEMAIN MONSIEUR  » et finalement j’ai abandonné et puis retourné au CANADA en jurant ne pas revenir avant la fin du mandat de Alpha CONDE mais en lisant ce temoignage de LAMINE GUIRASSY je me rend compte c’est un probleme depuis lontemps, et que je ne devais pas du tout abandonné, j’aurais dû vraiment foncer pour le bonheur de cette jeunesse….Je tire un grand chapeau pour ce jeune GUIRASSY qui fait notre fiérté….Je pense que maintenant je vais devoir faire mes valises pour revenir mener le combat…

  5. Pourquoi Lamine GUIRASSY aime critiquer le gouvernement ? Ou bien vous voulez faire aussi la politique ?
    Tous les jours sur les G.G vous ne faites critiquer , vous êtes plus amer que les opposants, c’est pourquioi moi je dis que vous êtes le plous grand opposant de ALPHA CONDE durant tous ces mandats….mais on vous attend aussi….En tout cas 2020 si vous vous presenter je voterai quand même pour vous , meme si c’est pour vous voir à l’oeuvre….merci à modele de reussite

  6. Mon rêve le plus ardent est de travailler avec LAMINE GUIRASSY même s’il ne me paye rien, parceque en ecoutant ce Mr , son engagement pour la verité dans ce pays je suis motivé plus que jamais pour cela…Je tiens franchement à vous remercier modele de reussite pour ce que vous faites tout en insistant sur la proposition SOW OUMAR , même c’est payant je suis prêt….

  7. Monsieur LAMINE etant donné que vous avez étudier en FRANCE avec une bonne expérience professionnelle avant de venir en Guinée, dites moi est ce possible qu’un jeune Guinéen qui a étudié ici et qui n’a aucune possibilité d’aller en France peut aussi REUSSIR que vous ?
    Je jure MODELE de REUSSITE ce que vous faites pour nous c’est extraordinaire, je suggere juste que vous voyez comment nous mettre en contact avec ces MODELES ou bien créer une sorte de rencontre entre nous les jeunes et toutes ces personnes qui ont reussi…..

    • Mr SOW Oumar , merci pour la suggestion et nous tenons à vous rassurer que nous ( MODELE DE REUSSITE) travaillons pour satisfaire votre demande…Déjà dans les mois avenir vous serez invité comme tous les autres lecteurs et jeunes de GUINEE à venir participer à un tel evenement….Merci d’avance pour la confiance.

  8. Waou toutes mes felicitations….LAMINE est vraiment un grand MODELE il marque notre NATION, je pense que si ce pays avait au moins 5 LAMINE GUIRASSY beaucoup auraient changer…Toute la jeunesse compte sur vous Mr GUIRASSY. Je profite pour vous posez une question:
    « Pourquoi n’allez vous pas creer un PARTI POLITIQUE ?  » Je vous jure que le peuple vous choisira et comme ça vous pourrez mieux faire pour ce pays…Repondez comme la Minute Oui ou Non sur les GG.

  9. Toutes mes felicitations à vous l’équipe MODELE DE REUSSITE.com , je suis hyper content de lire et relire enfin le parcours du TURBO des GRANDES GUEULLES , je vous jure que le Gouvernement doit vous accompagner dans ce travail que vous faites actuellement…Dans tous les cas je vous tire le chapeau !!!
    Maintenant j’attends avec impatiente le parcours des deux :
    1- Antonio SOUARE
    2- KPC
    Merci pour tout et big respect à L.G

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here