La passion du métier de l’information fait de M. Bah Sanoussi une référence dans son milieu.

633
?
?

‘’Le plus long chemin commence toujours par un premier pas’’. Nous enseigne un dicton. C’est du moins l’image qu’on puisse se faire de Monsieur BAH Sanoussi, Responsable des programmes de la Radio Globale Fm après tant de labeurs et d’abnégations dans différentes instances. Parcourez !

Après un cursus réussi dans d’autres domaines qui ne soient pas les sciences de l’information et de la communication que ce soit en Guinée ou ailleurs, Monsieur Bah suites après plusieurs tentatives dans différentes disciplines, pratique finalement le journalisme à cause certes, de la noblesse de ce métier mais, par endroit  la passion qui l’a toujours animé depuis la petite enfance.

De son parcours de combattant, nous pouvons retenir que Monsieur Bah Sanoussi a  fait ses études primaires et secondaires à Conakry sous le contrôle de ses tuteurs donc en l’absence de ses parents biologiques.  Très éprouvé il a décroché tous ses examens suite à quoi, il a accédé aux études supérieurs dans la capitale guinéenne notamment, à Gamal Abdel Nasser de Conakry-UGANC.

A l’Université, malgré l’exigence des parents à faire les sciences exactes, le jeune Sanoussi a préféré  les sciences  de la nature à Donka qu’on appelait à l’époque la  FASONA, un dilemme qui l’a amené pendant un an sans étudier. Il ferra finalement la sociologie à Gamal.

Dès après ses études, vu sa situation financière et celle de ses parents il n’a pas voulu croisé ses bras. Il fallait qu’il se batte pour réussir. Il se lança pour installer l’électricité dans des bâtiments pour subvenir à ses besoins grâce à un ami. Il part à la RTG en tant que stagiaire où il bénéficia d’une formation avec les français. Quelques temps après,  il fait un reportage sur la criminalité intitulé  » SILENCE ON TUE » dans cet article, il dénonce la complicité des forces de défense chose qui a fait qu’il quitte la RTG sans intégrer à la fonction publique.

Au bout de ses aptitudes M. Bah Sanoussi travaille dans une agence de communication avec les français,  mais hélas, celle-ci s’arrêta quelques années après. Par la suite pendant 10 ans il a réussi un teste dans une société de forages à l’intérieur du pays avec des institutions internationales comme la banque mondiale.

Toujours animé par le métier de la presse, il retourna  dans le journalisme en commençant cette fois-ci avec  un magazine mensuel qu’on appelait  » MAG -ARCUS » qui s’intéresse à l’art, la culture et le sport. Après ce magazine il a intégré la Radio Planète Fm où il faisait des grands reportages à l’intérieur du pays. Ensuite, c’est le groupe  DTV qui est attiré par sa façon de faire.

Dans cette autre boite, il a obtenu les postes de rédacteur en chef,  Directeur des programmes et Coordinateur de la radio, il participe à la formation du personnel.

Après DTV il est parti à Fotten Gollen, en tant que Directeur Général, où il participe à l’installation des matériels et la formation du personnel, un talent qui l’amenait en mission à l’intérieur du pays sous la confiance de son patron pour y lancer deux nouvelles radios à savoir « G.P.P Fm et BETA Fm.  Engagé et éprouvé qu’il a toujours été, M. BAH est aujourd’hui à la Radio Globale Fm où il a aussi participé à l’installation et la formation des journalistes.

Dans ce médium, dernier né des radios en Guinée, il en est le Directeur et responsable des programmes.  En somme, pour ce qui prétendent avoir perdu la chance de réussite, il est grand temps pour eux de se réveiller et  continuer le combat car, à l’image de Monsieur Sanoussi Bah, il n’ y a rien d’impossible !

Fatoumata Lamarana Diallo pour le www.modeledereussite.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here