Saïkou BARRY PDG Groupe KAMAÏSSA « De pompiste dans une station d’essence, à PDG d’une société d’hydrocarbures. »

1562
PDG Groupe KAMAISSA

« Très jeune il nourrit déjà de très grandes ambitions. Un homme d’analyse critique une fois sa dextérité établie dans ce domaine il peut faire preuve d’une intuition étonnante grâce à sa connaissance toute particulière du milieu dans lequel il se sent à l’aise !!! Aujourd’hui Manager d’une entreprise de transport d’hydrocarbures ; Monsieur BARRY Saïkou a réussi à se tailler une place dans le monde très concurrentiel des Hydrocarbures. »  Suivez son parcours avec un de nos reporters!

MODELE MAG : Présentez-vous à nos lecteurs?                                                         Je m’appelle Saïkou BARRY originaire de Mamou dans la sous-préfecture de Konkouré marié et père de 4 filles.

MODELE MAG : Faites nous le point sur votre enfance?                                           J’ai passé une grande partie de mon enfance à kilomètres 36 dans un milieu multiculturel. J’étais avec mes parents respectifs. Mon père travaillait à l’usine textile de Sanoyah et ma mère était une ménagère, nous sommes au nombre de 7enfants.

MODELE MAG : Parlez-nous de votre parcours académique?                                    J’ai fait l’école primaire de Sanoyah, le collège à Kassoya, ensuite le lycée Dubréka option sciences mathématiques, puis  j’ai fait d’autres formations et séminaires en technique de vente et gestion des produits pétroliers et enfin  HSE (Hygiène Sécurité Environnement)  tout ça dans le cadre des produits pétroliers.

MODELE MAG : Après toutes ces formations quel a été votre premier emploi ?   


« J’aimais tellement mon travail »


Mon premier emploi, je l’ai eu à travers les conseils de mon papa qui m’a envoyé à la station Shell de kilomètres 36 pour me confier à Elhadj Ibrahima gérant de ladite station à l’époque. Celui-ci  m’a automatiquement confié la tâche du nettoyage de la station, donc je balançais entre la station et l’école. Après 3 mois j’ai été retenu comme stagiaire pompiste, toujours en navette entre mon travail et l’école. J’aimais tellement mon travail que j’ai une  fois en parlé à El hadj Ibrahima en lui disant de me donner des conseils et formations qu’il faut pour que je gagne mon avenir dans ce métier.

MODELE MAG : Faites nous un bref aperçu de votre parcours professionnel avant la création de votre entreprise ?                                                                      Pratiquement mon parcours professionnel je l’ai fait dans la gestion des stations. J’avoue sincèrement que les conseils d’Elhadj Ibrahima m’ont énormément servi. Pour résumé, je me rappelle qu’un jour quand il a eu le contrat à la station Shell de Gomboya, il m’a envoyé comme chef pompiste et quelques temps après il m’a nommé comme exploitant de la station. Comme vous le savez dans le travail il y a toujours des hauts et des bas, donc  quand Elhadj a perdu le contrat de la station tout le monde a quitté avec lui.                     Il me fallait alors refaire un nouveau cadre d’emploi.                                                        Me connaissant dans ce métier avec un ami qui s’appelle Mamadou Bhoye Diallo m’a proposé de travailler avec sa sœur dans la boutique de la station COGEST de Kagbelen en tant que vendeur, c’est à partir de là que j’ai embrassé une nouvelle étape dans ma carrière professionnelle. De là, ils m’ont envoyé comme gérant à la station COGEST de Forécariah ensuite je suis revenu à la station de kilomètre 36, j’ai été également assistant directeur commercial de KEBO Energy et mon dernier poste fut responsable commercial à MÉTRO Energy. Voilà un resumé de mon parcours professionnel avant la création de mon entreprise.

MODELE MAG : Parlez-nous un peu de la création de votre entreprise ?               


« le Groupe KAMAISSA porte les initiales des prénoms de mes 04 filles :Kadiatou, Mariam, Aïssatou, Adama. »


J’ai eu l’initiative de créer ma propre entreprise pour voir comment évoluer dans la prestation et le transport des produits pétroliers, c’est ainsi que j’ai créé le Groupe KAMAISSA et l’entreprise porte les initiales des prénoms de mes 04 filles (Kadiatou, Mariam, Aïssatou, Adama).                                                                                        Au début j’ai été accompagné par des personnes de bonne volonté à la hauteur de leurs moyens, contrairement à certains qui ne croyaient pas du tout à mon projet. Nous avons commencé à louer des camions pour livrer le carburant à l’intérieur du pays, moyennant un pourcentage dans le transport. Après d’autres personnes ont osé me donner des camions à crédit avec un paiement échelonné. Aujourd’hui j’ai une flotte d’une vingtaine de camions.  Nous vivons dans une parfaite atmosphère de tolérance sans différence d’âge, de sexe et d’ethnie.

MODELE MAG : Pourquoi avez-vous choisi ce domaine?                                           Ce domaine, je ne l’ai pas choisi, j’y ai grandi.  Ensuite j’ai aimé le boulot, trouvé des relations, puis j’ai été formé et par la suite j’ai créé ma propre entreprise.

 MODELE MAG : Parlez-nous des difficultés que vous avez rencontrées ?                 


« certaines personnes doutaient de mes compétences. parfois juste à cause de mon jeune âge. Mais moi j’ai toujours cru en mon rêve. »


  Ça n’a pas été facile. J’ai eu quelques difficultés, des hauts et des bas suite à la mauvaise conduite de certaines personnes qui doutaient de mes compétences qui est d’ailleurs parfois lié à mon jeune âge.                                                                                      Dans ce domaine, la concurrence est rude, c’est dur sur le terrain. Mais il y a le côté positif qui nous permet d’avancer donc c’est une très bonne chose.

MODELE MAG : Vous avez forcément des projets futurs?                                        On a des ambitions mon équipe et moi pour 2018, d’abord accroître notre capacité, augmenter le nombre de citernes, construire des stations-services appartenant au groupe KAMAISSA. Trouver des partenaires à l’étranger et se diversifier.

MODELE MAG : Quelle est votre secret de réussite?                                              C’est croire et aimer ce que l’on fait.                                                                            L’honnêteté, le courage et surtout se fixer des objectifs qu’on peut atteindre.

« Pour moi le VÉRITABLE secret de reussite, C’est croire et aimer ce que l’on fait. »

MODELE MAG : Un mot pour les jeunes!                                                                   Oui bien-sûr la majeure partie de la jeunesse guinéenne est comme nous, issue des familles modestes. Mais très tôt il faut avoir des ambitions.                                              Je demande à la jeunesse de se former et avec plus de courage et de persévérance ça va aller.

MODELE MAG : Quelle est votre perception sur le Groupe de médias MODELE DE REUSSITE ?                                                                                                                  Je vous trouve  fabuleux, c’est une innovation pour la jeunesse guinéenne. A travers vous, beaucoup vont découvrir des parcours exceptionnels en particulier celui de leur modèle. Je vous félicite sincèrement et vous encourage.


« Je trouve MODELE DE REUSSITE fabuleux, c’est une innovation pour la jeunesse guinéenne. A travers vous, beaucoup vont découvrir des parcours exceptionnels en particulier celui de leur modèle. Je vous félicite sincèrement et vous encourage. »


Entretien réalisé par Maciré MARA

MODELE MAG vous remercie de votre fidélité.

6 Commentaires

  1. Très instructif. Vous êtes entrain de créer des champions à travers ces révélations des parcours incroyables que vous nous faites chaque jour.Félicitation modeldereussite.com

    • Nous vous remercions infiniment.
      ——————————————————————————————————-
       » Ayez le COURAGE de faire le premier pas, et la FOI inébranlable de ne jamais, jamais, jamais ABANDONNE »

  2. Je vous lis depuis la Norvége et serieusement je suis trés trés surpris de lire surtout cet article, c’est incroyable et inspirant comme parcours.
    En plus j’aimerais demander à Monsieur BARRY combien d’employés il a ?
    Vraiment merci à vous MODELE De Reussit pour tout ce que vous faites pour mettre la lumière sur tous ces modèles et merci pour votre professionnalisme.

  3. Bonsoir à tous et merci pour cet article vraiment motivant. Aprés avoir lu ce parcours je me rends compte que moi aussi un jour si je suis perseverant je pourrai créer mon entreprise de gardiennage ou de securité, actuellement je suis gardien dans une société de la place, avant j’avais honte de mon travail mais là je trouve que c’est possible, si lui il a pu quitter d’un pompiste pour devenir PDG ce que moi aussi je peux quitte de Gardien à PDG.
    Ehh non modele de reussit vous etes les meilleurs que DIEU vous benisse et vous accompagne.
    Merci à grand modele Mr BARRY.
    Oumar BAH

  4. Waou quelle motivation, merci à vous MODELE de Reussite, vous imaginez combien de fois ce monsieur a été perseverant ? Sincérément Monsieur BARRY merite d’être invité lors de vos Plateforme, moi je veux vraimeent le voir expliquer en direct ce parcours.

    Mille merci à vous et vos conseils sont exceptionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here